Retracer l'historique de l'AAPPMA de SELTZ c'est un peu comme partir à la découverte d'une encyclopédie où chaque volume serait une époque...

Historique...

Retracer l'historique de l'AAPPMA de SELTZ c'est un peu comme partir à la découverte d'une encyclopédie où chaque volume serait une époque, chaque chapître une histoire, chaque page un évènement, une aventure, chaque ligne une péripétie, une anecdote de son existence.

L'intérêt de tout livre est de captiver l'attention du lecteur, de chatouiller sa curiosité ; cette rétrospective n'aura que l'ambition de ressusciter la vie de l'AAPPMA d'antan à celle de nos jours, de montrer les travaux réalisés au fil des années et de relater les différentes étapes de sa vie de société.

Le passé de l'APP (Association de Pêche et de Pisciculture) est relativement ancien et sans pour autant remonter jusqu'à la nuit des temps nos investigations nous ont transportés en 1937. En effet les informations que nous avons pu recueillir et réunir nous incitent à croire que cette année a fait date dans les annales de l'association, s'avérant l'année de sa création.

Concours dans les années 30...

Concours après la guerre.

Les divers présidents qui se sont succédés depuis ont toujours oeuvré dans la continuité, en y apportant soit une amélioration, soit une idée nouvelle, voire une touche personnelle, mais en respectant toujours scrupuleusement les statuts en vigueur et sans jamais dévier de leur ligne de conduite, ce qui explique en grande partie le succès de la longévité de l'APP.

Les moyens, financiers ou matériels, dont ils disposaient n'étaient en rien comparables à ceux d'aujourd'hui, leur mérite n'en est pour autant plus grand.

Avant la Seconde Guerre Mondiale, l'exercice de la pêche avec une ligne de fond nécessitait l'adhésion à l'association ; la cotisation s'élevait à 25 centimes pour la pêche dans les eaux du Domaine Public (RHIN) et à 1,25 francs pour la pêche dans les eaux de l'association (RIVIERES). Il est clair que de telles recettes ne permettaient pas de faire des folies !

L'absence de crédits, n'encourageait pas nos prédécesseurs à s'aventurer dans des investissements plus que hasardeux et c'était toujours avec une certaine prudence et crainte qu'ils se risquaient dans une réalisation ou un achat.

Les seules ressources financières provenaient et se résumaient aux recettes des concours de pêche. Ces manifestations, une fois l'an, figuraient parmi les rares festivités de l'époque, c'est pourquoi elles revêtirent un caractère particulier, leurs déroulements étaient une véritable mise en scène folklorique (les pêcheurs, munis de leurs cannes, traversaient toute la ville pour amener la population à l'étang de pêche, qui à l'époque était situé derrière l'actuel Restaurant GOETZ (Auberge du Rhin).


La fanfare....

La fanfare...
La pesée du poisson dans les années 30...

Pesée des poissons.


Les différents présidents de l'Association de Pêche qui ont marqué leur époque :


Concours de 1981...

Concours de 1981.


Placée au niveau départemental sous l'égide de la Fédération de Pêche et au niveau national sous la tutelle du CSP. (Conseil Supérieur de la Pêche) l'APP de SELTZ recensait sous son mandat dans les années 1980 pas loin de 2000 membres, chiffre énorme qui faisait sa fierté et qui à juste titre récompensait le travail et le dévouement du président Marcel WENDLING.

Le départ des FFA.(Forces Françaises en Allemagne), la diversité des loisirs expliquent en partie la baisse des effectifs, qui actuellement avoisine et se stabilise à 1300 membres, ce qui fait tout de même de l'Association le club phare de la région.

Mais c'est dans les années 1970-1980 que l'APP de SELTZ connut un vrai changement. Cette métamorphose se traduisit par la prise de conscience du rôle vital de l'environnement dans le milieu aquatique, ce besoin et ce devoir de servir la cause environnementale, de veiller à la sauvegarde du patrimoine piscicole et au respect de la nature.

L'APP associa à cet effet 3 lettres supplémentaires à son sigle pour devenir l'AAPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique), sigle qui confirme bien sa nouvelle orientation. Cette nouvelle mission, loin d'être un phénomène de mode, lui tient à coeur et reste d'ailleurs l'une de ses priorités.

L'AAPPMA concrétise cet engagement par des journées de nettoyage des eaux de l'association, opérations qui sont effectuées de manière ponctuelle et régulière toutes les années (ramassage de détritus, le long des cours d'eau et plans d'eau, restauration des berges, aménagements de frayères).

A ce titre le pêcheur peut légitimement revendiquer un statut de défenseur de la nature.

En 1998, le président Marcel WENDLING fit valoir ses droits à la retraite du milieu associatif et passa le flambeau au vice-président Gérard HOFFMANN, candidat au poste et élu par acclamation à l'Assemblée Générale.

S'il arrive à bien assumer le travail administratif, convocations, réunions, sa préférence penche toutefois vers le terrain, Gérard HOFFMANN se définit d'ailleurs lui-même comme un homme d'action, déterminé, qui croit aux vertus du travail et qui bien que conscient de l'utilité du réempoissonement par l'achat d'alevins, privilégie toutefois la reproduction des espèces par les voies naturelles en l'occurrence par l'aménagement de frayères naturelles, système qui à long terme s'avérera plus rentable et moins onéreux. Cette nomination, avec la charge de travail et les responsabilités qui en résultent, n'a pas freiné son ardeur et son assiduité à mener et à diriger des journées de travaux d'entretien, ni empêché de se consacrer à son passe-temps favori, l'élevage des truites et des carpes.

Cette passion qui l'anime depuis plus de 30 ans, n'entame non seulement une bonne partie de temps sur ses loisirs mais exige également une bonne connaissance biologique.


Ce voyage dans le passé, réalisé non sans une certaine nostalgie et émotion a montré que l'éthique de la pêche a toujours été respecté et que contrairement à toutes les histoires qui ont une fin, si heureuse soit elle, celle de l'AAPPMA de SELTZ n'est pas et de loin, arrivée à son terme, la retraite récente de l'actuel président Gérard HOFFMANN du monde du travail ne pourra que donner un nouvel élan pour affronter ce nouveau millénaire sous les meilleures auspices.



Canne à pêche...